oja

KAZOHINIO

Archives

  • Fil des billets
  • Fil des commentaires

À voir… ou pas !

  • A propos de « KAZOHINIO »
  • Vidéo-brèves

Catégories

  • Brèves (44)
  • Général (23)
  • Graphimots (32)
  • Grogne (15)
  • Langues (44)
  • Médiamots (16)
  • Récréation (42)
  • Trousse de secours (24)

Sélection

  • Traduction, relecture et corrections
  • Claude Piron (1931-2008)
  • Voyage en Kazohinie
  • FAQ - Tutos
  • Graphimots (MAJUSCULES - minuscules)

À voir…

  • …mes liens

Graphimots

agln

Esperanto

monato

Des articles

French Telecom ?

Après la Fédération Internationale de Natation qui nous gratifie d'un site uniquement en anglais et qui devrait suivre sa logique et se rebaptiser "International federation of Swimming", va-t-on nous annoncer bientôt le rebaptème de France Télécom en "French Telecom"? A la décharge de la FINA, puisqu'elle est internationale, il semblera "logique" à certains qu'elle se contente d'utiliser la langue "internationale" du jour en attendant une nouvelle vague espagnole, arabe, chinoise ou un hypothétique retour du français ! Passons... Le cas de France Télécom est de toute autre nature. En France, on patauge entre "sauvegarde de la langue" et "aplatventrisme devant le tout-anglais" envahissant. La loi Toubon, qui a le mérite d'exister sinon d'être écoutée, doit servir, en principe de rempart à l'angliscisation de notre quotidien. Or France télécom, ou plus précisément son nouveau PDG M. Didier Lombard ne semble pas connaître cette loi. Il nous balance joyeusement dans son plan pour 2006-2008 ce qu'il pense être de l'avantgarde: des "Family talk", "Livecom" et autres inventions du même style. Sans passer pour rétrograde, on peut peut-être se demander si tout cela apporte quelquechose de positif à notre quotidien!

mill

L'esprit (du) libre

J'ai quitté, il y a peu, un hébergeur de blogs (au demeurant fort sympatique) qui me donnait l'impression de faire un peu trop la chasse aux clicks! Je suis le mouvement de certains amis, je découvre (dans l'ordre) Tooblog, Kozlika et ses thèmes "élastiques", puis (enfin!) DotClear. J'apprends, avec deux jours de retard, que DotClear a 2 ans et que son créateur est envahi de courrier. Et ce n'est que justice. L'esprit de son billet pour remercier tous ceux qui l'ont félicité est si loin de celui de l'hébergeur que je viens de quitter que j'avais envie de le partager.

map

Une brêche dans les langues officielles ?

Chacun sait que l'Europe comporte actuellement 20 langues officielles, et pourtant... Une 21ème langue fait discrètement son apparition. Pas encore officielle, mais la brêche est ouverte.

board

A la suite d'un accord « approuvant pour la première fois l'utilisation de langues régionales espagnoles dans une institution de l'UE » signé le 16 novembre 2005, on peut voir le Catalan figurer parmi les langues utilisé dans le « Forum de discussion européen » Cette percée d'une grande langue "régionale" est d'autant plus significative qu'à la suite d'une demande déposée en mars 2004 auprès de l'ICANN, l'association Punt CAT créée fin 2001 a obtenu la finale ".cat", opérationnelle depuis le 13 février 2006, pour des noms de domaine en rapport avec la langue et la culture catalanes.

Chez nos voisins

En Hongrie les accidents de la route causés par l’alcool sont fréquents. La police contrôle le taux d’alcoolémie des conducteurs, particulièrement pendant la période du Nouvel-An. Si un conducteur a consommé de l’alcool, il reçoit une peine sévère. Le public approuve le contrôle de la police. Seule l’église catholique proteste. Les prêtres argumentent qu’il est obligatoire de boire de l'alcool pendant la messe. Souvent un prêtre officie dans trois villages et se déplace en voiture d’une communauté à l’autre. La police dit malgré tout que le vin de messe aussi est de l’alcool. En Hongrie la consommation même d’une petite quantité d’alcool avant de prendre le volant est considérée comme un délit.

2017 KAZOHINIO